La radio

Pour en savoir plus...
Comment se passe une radio ? Vous avez rendez-vous pour faire une radio ? Vous accompagnez un enfant ou un adulte pour passer une radio ? Vous voulez mieux comprendre comment cela va se passer et si cela fait mal ? Vous ne savez pas si vous pouvez faire une radio en fauteuil roulant ?   Dans...
Je lis la suite →

Autres Bandes Dessinées qui pourraient vous intéresser...


Le scanner

L’ I.R.M.

La mammographie

Retour aux spécialités des bandes dessinées

Comment se passe une radio ?

Vous avez rendez-vous pour faire une radio ? Vous accompagnez un enfant ou un adulte pour passer une radio ? Vous voulez mieux comprendre comment cela va se passer et si cela fait mal ? Vous ne savez pas si vous pouvez faire une radio en fauteuil roulant ?   Dans cette BD, découvrez à quoi ça sert de faire une radio et qui sont le radiologue et le manipulateur radio.  

Qu’est-ce qu’une radio ?

Une radio, ou radiographie, est un examen d’imagerie médicale comme l’IRM, le scanner, ou l’échographie. Elle permet d’obtenir des images de l’intérieur du corps grâce aux rayons X et ne fait pas mal. Sur une radio, on voit les os en blanc et les tissus mous en gris.   Le manipulateur-radio est le professionnel de santé qui fait la radio (il n’est pas médecin) et le radiologue est le médecin qui analyse la radio.   Grâce à une radio, un docteur peut détecter :
  • • une fracture, de l’arthrose (maladie douloureuse des articulations) ou une malformation osseuse ;
  • • les lésions de tuberculose (une maladie infectieuse causée par une bactérie) ou d’autres infections bactériennes ou virales ;
  • • des tumeurs ;
  • • des calculs dans la vésicule ou les reins, une perforation digestive ou une occlusion intestinale.
  Il peut ainsi poser un diagnostic et préciser la nature de la maladie de sorte à proposer la prise en charge la plus adaptée au patient. Toutes ces informations peuvent être incluses dans votre DMP (Dossier Médical Partagé) si vous en avez un.

Que sont les rayons X ?

Les rayons X sont un type d’ondes électromagnétiques, invisibles à l’œil nu. Leur fréquence est élevée (de 1016 Hertz à 1020 Hertz) et ils peuvent traverser les matières denses, solides et liquides. Lorsque l’on applique des rayons X sur une partie du corps humain, ils créent une impression en contraste noir et blanc sur la plaque photographique. Les os apparaissent en blanc et les tissus mous en nuances de gris.

Les rayons X sont-ils dangereux ?

A forte dose, les rayons X peuvent provoquer des effets secondaires connus. A faible dose, les impacts, notamment sur la survenue de cancer, ne sont pas précisément connus.   Le radiologue demande toujours à ce que la dose minimale de rayons X soit appliquée. Cette dose dépend de la corpulence du patient, mais aussi de la maladie ou de la lésion recherchée. Les enfants sont davantage sensibles à l’exposition aux rayons X que les adultes, c’est pourquoi les doses sont évidemment adaptées pour les plus jeunes.   Par ailleurs, les bénéfices escomptés de la radio (en termes de diagnostic) doivent être supérieurs aux potentiels risques induits. Lorsque cela est possible, un médecin va toujours privilégier un examen d’imagerie ne comportant pas d’irradiation comme une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique, qui utilise un puissant champ électromagnétique) ou une échographie (qui se fonde sur les ultrasons).

Est-ce que quelqu’un peut venir avec moi pendant la radio ?

Si c’est absolument nécessaire, vous pouvez être accompagné par quelqu’un pour passer la radio. Si l’accompagnant reste avec vous jusque dans la salle d’examen, le manipulateur lui donne des vêtements comme un tablier de protection. Pour certaines radios, le manipulateur peut mettre lui aussi des protections.   Par ailleurs, pour être davantage détendu durant une radio, il est important d’avoir bien compris comment l’examen allait se dérouler à l’avance.

De quoi est composée la salle de radio ?

Dans la salle de radio, il y a :
  • • la machine constituée d’un bras articulé avec un tube à rayons X et d’une plaque contenant le film ;
  • • le pupitre de commande derrière lequel se trouve l’équipe soignante (notamment le manipulateur-radio). Il y a une vitre plombée protectrice pour séparer ces personnes du reste de la pièce.

Dois-je être à jeun pour passer une radio ?

Non, il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour passer une radio. Il n’y a pas de précautions particulières à prendre.

Comment ça se passe une radio ?

Vous pouvez faire une radio dans un centre de radiologie, à l’hôpital ou dans une clinique. A l’accueil, vous donnez votre ordonnance, votre carte vitale et votre carte de mutuelle. Si la secrétaire vous l’a demandé, vous amenez aussi vos anciennes radios et vos résultats d’examens.   Le manipulateur-radio vous accueille et vous demande si vous êtes enceinte ou si vous avez une contraception. Vous entrez dans la salle de radio qui contient la machine pour faire la radio, le vestiaire pour vous déshabiller et la cabine depuis laquelle le manipulateur-radio va vous parler pendant l’examen. La machine pour faire la radio est grosse avec une table et un tube qui peut bouger dans tous les sens.   Le manipulateur-radio vous emmène au vestiaire et peut vous demander d’enlever certains vêtements. Il vous demande d’enlever vos bijoux en n’oubliant pas les boucles d’oreilles et les piercings. Pour certaines radios, le manipulateur radio peut vous demander d’enlever vos lunettes, votre appareil auditif et tous les objets dans vos poches.   Le manipulateur-radio vous explique ce qu’il va faire. Vous pouvez être assis sur une chaise, debout ou allongé avec la tête calée avec un coussin. Le manipulateur-radio peut caler d’autres parties de votre corps. Si vous bougez, il peut demander à la personne qui vous accompagne de vous aider.   Le manipulateur-radio approche le tube pour faire la radio. Vous entendez du bruit lorsque le tube bouge mais la machine ne touche jamais votre corps. Le manipulateur-radio va dans la cabine et me dit de ne pas bouger pendant que la machine fait la radio. Cela ne fait pas mal et c’est très rapide.

Est-ce que je peux faire une radio en fauteuil roulant ?

Il est possible de passer une radio en fauteuil roulant. Si vous devez être allongé, le manipulateur-radio baisse la table et vous vous transférez. Vous pouvez lui demander de l’aide ou à la personne qui vous accompagne.

Comment ça se passe une radio des poumons ?

Pour une radio des poumons, la machine est différente. Le manipulateur-radio vous installe debout devant la machine. Il peut vous demander d’enlever les vêtements du haut. Il approche le tube qui fait du bruit. Il me dit d’inspirer profondément puis de garder l’air dans vos poumons pendant quelques secondes. A ce moment, la machine fait la radio et c’est très rapide. Une fois que la radio est faite, vous pouvez respirer. Le manipulateur-radio vérifie la radio. Il peut me demander de refaire la radio. A la fin, vous pouvez vous rhabiller.   La radio des poumons expose à une dose de rayons X moins importante que les autres radios du corps. En cas de tuberculose, la radiographie des poumons peut révéler des nodules ou des cavernes (des zones anormalement opaques).

Qu’est-ce qu’une radio panoramique ?

On appelle radio panoramique la radio des dents, des articulations temporo-mandibulaires, de la région nasale et des sinus. Elle se base sur le même principe que les autres radios aux rayons X. Elle aide le dentiste à poser un diagnostic ou à réaliser des soins comme la pose d’un appareil dentaire, d’un implant, d’une couronne ou d’une prothèse dentaire... Cela lui permet aussi de voir une carie, et éventuellement de vous proposer un détartrage ou de retirer une dent. Si vos dents sont en mauvaise santé, le dentiste peut vous expliquer :   Sur une radio panoramique, on peut voir des anomalies, des lésions et des fractures osseuses mais aussi des kystes, des infections et des tumeurs.   La machine qui fait la radiographie panoramique est à l’extérieur de la bouche. Il faut serrer un tube en plastique avec les dents et poser votre menton et votre front respectivement sur un repose-menton et sur un repose-front. De cette façon, votre tête restera immobile et votre visage sera placé correctement pour obtenir des images de qualité. C’est l’assistant.e dentaire qui vous aide à vous placer. La machine va aller tourner autour de votre tête. Cela fait du bruit.

Qu’est-ce qu’une mammographie ?

Une mammographie est une radio des seins. Elle permet de voir à l’intérieur du sein d’éventuels éléments anormaux comme un kyste ou une tumeur. La mammographie est l’examen de référence pour le dépistage du cancer du sein.   Les femmes de 50 à 74 ans sont invitées à passer une mammographie tous les 2 ans, entièrement remboursée. Un docteur ou un gynécologue peut aussi prescrire une mammo s’il détecte quelque chose d’anormal à la palpation. Il est important de dire à un professionnel de santé si vous sentez une boule ou un autre signe inhabituel lors d’un auto-examen (auto-palpation des seins), à réaliser tous les mois à partir de 25 ans).   La mammographie est désagréable mais ne fait pas mal.

Que se passe-t-il après avoir fait la radio ?

Une fois que la radio est faite, le radiologue écrit un compte-rendu. La secrétaire ou le manipulateur-radio vous dit comment récupérer la radio. Lorsque vous avez les résultats de votre radio, vous retournez voir votre médecin avec les résultats. Il peut éventuellement vous prescrire d’autres examens comme une prise de sang.   Ils ont co-construit cette BD :
  • • la Société Française de Radiologie (SFR)
  • • l’Association Française du Personnel Paramédical d’Electroradiologie (AFPPE)