Accueil / Les fiches SantéBD / Le dentiste / Prendre soin de ses dents – Après le brossage

Prendre soin de ses dents – Après le brossage

Dentiste : que faire après le brossage des dents ? L’hygiène bucco-dentaire ne s’arrête pas au brossage des dents ! Il existe des moyens pour finir de se laver les dents après le brossage. Vous vous demandez comment utiliser du fil dentaire, une brossette ou le jet ? Vous voulez faire un bai(...)
Pour en savoir plus

Dentiste : que faire après le brossage des dents ?

L’hygiène bucco-dentaire ne s’arrête pas au brossage des dents ! Il existe des moyens pour finir de se laver les dents après le brossage. Vous vous demandez comment utiliser du fil dentaire, une brossette ou le jet ? Vous voulez faire un bain de bouche ?

 
Dans cette BD, découvrez les moyens complémentaires au brossage des dents pour garder ses dents en bonne santé.

Pourquoi faut-il bien se brosser les dents ?

Il est très important de se brosser les dents pour garder une bonne hygiène de la bouche, des dents et des gencives. Lorsque l’on ne se brosse pas les dents, de la plaque dentaire peut se former. C’est un mélange de salive, de nourriture et de liquides qui produisent des dépôts de bactéries. La plaque dentaire se loge entre les dents et les gencives, c’est pourquoi il faut bien nettoyer ces recoins.

 
Si vous avez du mal à vous brosser les dents seul, vous pouvez demander de l’aide pour le brossage.

Comment se forme la plaque dentaire ?

Les bactéries présentes dans la plaque dentaire sécrètent des produits acides qui font du mal aux dents et aux gencives. Elles peuvent provoquer une gingivite, c’est-à-dire une inflammation des gencives qui fait mal. Si cette plaque dentaire n’est pas retirée, elle peut se transformer en tartre, ce qui peut poser beaucoup de problèmes, parfois irréversibles.

 
Il faut utiliser une brosse à dents électrique pour éliminer efficacement la plaque dentaire. Le tartre prend la forme de taches jaunes ou brunes lorsque la plaque se minéralise et ce risque augmente avec l’âge.

Comment retirer le tartre ?

Autant la plaque dentaire peut être retirée par le brossage et le fil dentaire, autant le tartre nécessite l’intervention du dentiste. En effet, le tartre se fixe si solidement que seul un détartrage au cabinet du dentiste peut l’enlever.

 
Si l’une de vos dents est en trop mauvaise santé, le dentiste devra peut-être retirer cette dent et poser une couronne sous anesthésie. Ces actes médicaux peuvent être renseignés dans votre carnet de santé ou votre DMP si vous l’avez ouvert (Dossier Médical Partagé).

Comment utiliser du fil dentaire ?

Que ce soit à la place ou en complément de la brosse à dents, utiliser régulièrement du fil dentaire est important pour la santé de votre bouche, de vos dents et de vos gencives. En effet, la brosse à dents ne parvient pas à éliminer la plaque dentaire.

 
Il existe plusieurs types de fil dentaire : ciré, non ciré, spongieux ou ruban dentaire. La technique est la même pour tous les types de fil.

 
Vous prenez le fil dentaire entre vos doigts. Plus précisément, vous pouvez enrouler 45 cm de fil dentaire autour de votre majeur et tenir le fil entre votre pouce et votre index. C’est votre pouce qui dirige le fil entre les dents supérieures et votre index pour les dents inférieures. Peu importe si vous commencez par les dents du haut ou du bas, cela n’a pas d’importance. Vous glissez doucement le fil entre chaque dent, de haut en bas sur la surface de la dent de haut en bas et vous n’oubliez pas l’avant et l’arrière. Il est aussi possible d’utiliser un fil dentaire manuel avec poignée.

 
Si vous avez des dents manquantes, il faut aussi passer le fil dentaire sur le bord de la gencive à ces endroits, car il peut y avoir des résidus alimentaires.

 
Vous ne forcez pas pour ne pas abîmer la gencive et vous ne faites pas claquer le fil entre les dents car cela peut entraîner des complications. Vous tirez sur le fil pour le sortir, toujours de manière délicate.

 
Un segment de fil propre doit être utilisé pour chaque dent. Le fil dentaire peut être utilisé au moins une fois par jour.

 
Si vous portez un appareil dentaire, par exemple un appareil orthodontique, il est important que le fil ne reste pas coincé dans les crochets ou les fils métalliques de l’appareil dentaire. Il existe des fils spéciaux pour les appareils orthodontiques. Ils ont une extrémité rigide permettant de se glisser sous l’appareil orthodontique qui a souvent un fil métallique principal sous forme d’arc.

 
Si vous avez un doute sur l’utilisation de fil dentaire, demandez conseil à votre dentiste et il vous montrera comment faire.

Comment utiliser une brossette ?

La brossette interdentaire permet d’atteindre les endroits que la brosse à dents n’atteint pas comme l’espace entre les dents. On peut donc l’utiliser en complément de la brosse à dents, ponctuellement ou quotidiennement. Elle participe à lutter contre les caries et la mauvaise haleine et à prévenir l’inflammation des gencives pouvant mener à une gingivite ou à une parodontite. Le dentiste peut voir à l’œil nu si vous avez une carie. Dans le doute, vous pourrez faire une radio.

 
Il existe plusieurs modèles et plusieurs tailles de brossettes. En cas de doute, demandez conseil à votre dentiste. Commencez toujours par les modèles les plus fins pour ensuite choisir des brossettes plus larges si vous en ressentez le besoin. Il se peut que l’espace entre vos dents soit trop petit pour insérer une brossette. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser du fil dentaire.

 
Pour utiliser une brossette, vous glissez la brossette entre chaque dent et vous frottez doucement pour ne pas abîmer la gencive.

A quoi sert de faire un bain de bouche ?

Les bains de bouche, purs ou dilués, peuvent être effectués de temps en temps ou quotidiennement. Cela consiste à faire baigner les dents et les gencives dans une solution. Il ne faut pas avaler le bain de bouche et ne pas l’utiliser chez les enfants de moins de 3 ans.

 
Il existe différents bains de bouche :

  • • antiseptiques. Ils visent à empêcher la multiplication des bactéries, lutter contre l’inflammation des gencives et à prévenir l’apparition de la plaque dentaire. Ils servent aussi à soigner les aphtes.
  • • cicatrisants. Vos gencives saignent pendant le brossage ? Vous avez souvent des aphtes ? Les bains de bouche cicatrisants favorisent la cicatrisation en créant une couche protectrice qui apaise les plaies.
  • • contre la mauvaise haleine. Ces bains de bouche sont d’abord des produits de confort, car ils donnent une haleine plus fraiche. Cependant ils sont inefficaces en cas d’halitose, c’est-à-dire une mauvaise haleine persistante qui vient souvent d’un réel problème de santé lié à des troubles gastriques ou à la sécrétion de salive.
  • • protecteurs. Ils sont préconisés chez les personnes portant un appareil orthodontique ou chez les personnes qui ont des dents fragiles. Ces bains de bouche protègent l’email des dents contre les caries, mais aussi contre les gencives. Ils peuvent parfois empêcher la formation de plaque dentaire.

Comment faire un bain de bouche ?

Vous mettez un peu de produit dans un verre et vous ajoutez de l’eau, ou non. Vous en prenez un peu dans votre bouche, vous rincez et vous recrachez. Vous ne devez pas avaler le produit. N’hésitez pas à lire la notice d’information avant de l’utiliser.

Qu’est-ce qu’une solution dentaire ?

Les solutions dentaires contiennent des sels de fluor et de potassium visant à empêcher la formation de caries et à renforcer l’émail des dents. Elles sont cependant inefficaces si des caries sont déjà présentes !

 
Certaines contiennent de l’alcool : il faut plutôt privilégier des solutions sans alcool, car elles pourraient déséquilibrer la flore bactérienne (les bonnes bactéries) de la bouche et favoriser les infections.

 
Enfin, il ne faut pas se rincer la bouche après avoir utilisé une solution dentaire afin de ne pas retirer le fluor qui protège les dents.

Que faire si mes gencives saignent ?

Si vous souffrez de saignement des gencives, il est recommandé de consulter son dentiste. Cela arrive souvent lorsque vous vous brossez les dents ou juste après, ou lorsque vous croquez dans un aliment dur comme une pomme.

 
Le saignement gingival est assez fréquent dans la population, mais ne doit pas être négligé. Il peut révéler une gingivite, c’est-à-dire une inflammation des gencives due à une infection bactérienne ou bien une maladie tout autre, par exemple une carence en vitamine K (hypoprothrombinémie), un trouble des plaquettes sanguines, une hémophilie, une leucémie ou une anomalie vasculaire. Enfin, il peut être lié à la prise en trop grande quantité de médicaments comme les salicylates, les anticoagulants ou les anxiolytiques.

Comment utiliser un jet ?

On parle de jet dentaire ou d’hydropulseur. Il permet de retirer les restes alimentaires coincés entre les dents et participe à maintenir une bonne hygiène dentaire car parfois, le brossage ne permet pas d’atteindre l’espace interdentaire (espace entre les dents).

 
Le jet vient d’une machine qui envoie de l’eau. Vous mettez de l’eau dans le réservoir, ni trop froide, ni trop chaude, puis vous mettez le jet sur le manche. La machine lance de l’eau : ça fait du bruit et ça chatouille. Pendant ce temps, vous gardez la bouche ouverte pour que l’eau coule dans le lavabo. Vous n’avalez pas l’eau, vous éteignez le bouton et vous videz l’eau restante dans le réservoir.

 
Il existe différents modèles de jet dentaire en fonction de leur poids, puissance, design, flexibilité, taille… La plupart nécessitent d’être branchés sur le secteur. Même les plus jeunes peuvent se servir d’un jet dentaire tous seuls !

 
Ils ont co-construit cette BD :

  • • l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire
  • • le réseau SOSS