Le scanner

Pour en savoir plus...
Comment se passe un scanner ? Vous devez passer un scanner et vous ne savez pas comment cela se passe ? Vous accompagnez quelqu’un pour un scanner et vous souhaitez préparer l’examen avec lui ? Vous vous demandez s’il est possible de passer un scanner en fauteuil roulant ?   Dans cette...
Je lis la suite →

Autres Bandes Dessinées qui pourraient vous intéresser...


L’ I.R.M.

La mammographie

La radio

Retour aux spécialités des bandes dessinées

Comment se passe un scanner ?

Vous devez passer un scanner et vous ne savez pas comment cela se passe ? Vous accompagnez quelqu’un pour un scanner et vous souhaitez préparer l’examen avec lui ? Vous vous demandez s’il est possible de passer un scanner en fauteuil roulant ?   Dans cette BD, découvrez à quoi ça sert de faire un scanner, quelles sont les différentes étapes avec le manipulateur-radio et ce qui se passe une fois que l’examen est fini.

Qu’est-ce qu’un scanner ?

Le scanner, aussi appelé tomodensitométrie, permet d’avoir des images précises de l’intérieur de votre corps. Les clichés sont en coupe et ils sont reconstruits en 3 dimensions et dans tous les plans de l’espace. On y a recours lorsque la radio standard (radiographie) et l’échographie sont insuffisantes.   Sur un scanner, on peut observer les os et quasiment tous les organes (cerveau compris) et mettre en évidence des anomalies comme :
  • • une infection à cause d’une bactérie, d’un virus ou d’un parasite ;
  • • une hémorragie ;
  • • un kyste ;
  • • une tumeur, qu’elle soit cancéreuse ou non ;
  • • des ganglions.
  Les résultats du scanner aideront le médecin à poser un diagnostic ou à préparer une intervention chirurgicale (sous anesthésie par exemple) en localisant les organes et les vaisseaux.

Combien de temps dure un scanner ?

Un scanner dure entre 10 et 30 minutes. Cet examen ne fait pas mal.

Est-ce que le scanner utilise les rayons X ?

Oui, tout comme la radio, le scanner utilise les propriétés des rayons X pour réaliser des images en coupes fines de l’intérieur du corps. Comme les tissus n’ont pas la même densité (os, tissu mou, etc.), ils n’absorbent pas de la même manière les rayons X. C’est pourquoi l’image sur la plaque reprographique est en contraste de noir et blanc : les os sont en blanc et les tissus mous en gris.

Où faire un scanner ?

Vous pouvez faire un scanner dans un centre de radiologie, à l’hôpital ou dans une clinique.

Que faut-il amener pour faire un scanner ?

Pour faire un scanner, il faut amener la prescription d’ordonnance et/ou le courrier de votre médecin, votre carte vitale, votre carte de mutuelle. Si vous en avez, il faut aussi venir avec les ordonnances de vos traitements en cours, les comptes rendus de vos précédents examens et opérations chirurgicales (prise de sang, radio, échographie, IRM, mammographie, compte-rendu opératoire ou d’hospitalisation, etc.).   Si votre scanner nécessite un produit de contraste, le docteur prescripteur doit vous avoir remis une ordonnance pour aller l’acheter en pharmacie. Ne l’oubliez pas le jour du rendez-vous !

Dois-je être à jeun pour faire un scanner ?

Tout dépend de la zone à explorer. Par exemple, il faut être à jeun pour réaliser un scanner abdominal ou lorsqu’un produit de contraste est requis. En revanche, pour un scanner du petit bassin, il faut au contraire avoir la vessie pleine. On vous demandera de boire un litre d’eau avant l’examen et de ne pas uriner. Parfois, on vous demandera également de ne pas fumer de tabac durant les 3 heures précédant le scanner.   Toutes ces informations vous seront données par le médecin prescripteur. N’hésitez pas à demander des compléments d’information lorsque vous prenez rendez-vous avec la ou le secrétaire médical.e.   Attention, si le scanner nécessite un produit de contraste, c’est vous qui devez vous le procurer à la pharmacie d’officine.

Qu’y a-t-il dans la salle d’examen ?

Dans la salle de scanner, il y a :
  • • la machine, composée d’un anneau contenant un tube à rayons X et une couchette (sorte de lit) qui peut s’engouffrer dans l’anneau ;
  • • le pupitre de commande qui sépare les soignants du reste de la pièce grâce à une vitre plombée.

Comment ça se passe avant un scanner ?

Vous allez aux toilettes.   Puis le manipulateur-radio vous accueille : c’est la personne qui fait le scanner. Il vous pose des questions sur votre état de santé : êtes-vous enceinte ? Avez-vous une contraception ?   Le manipulateur-radio vous demande d’enlever vos bijoux : vous n’oubliez pas d’enlever vos boucles d’oreilles et vos piercings. Vous enlevez aussi vos lunettes, votre appareil auditif et tous les objets dans vos poches.   Le manipulateur-radio peut vous demander d’enlever certains vêtements : le haut ou le bas. Vous pouvez mettre une blouse.   Le manipulateur-radio peut vous poser une perfusion.   Vous entrez dans la salle de scanner. Il y a la table pour vous allonger et qui rentre dans l’anneau et la machine pour faire le scanner. Le manipulateur-radio se met dans la cabine. Il vous explique ce qui va se passer.   Vous vous allongez sur la table d’examen. Si vous avez froid, le manipulateur-radio peut vous mettre une couverture.

Comment ça se passe un scanner ?

Pendant le scanner, la table entre doucement dans l’anneau. Si vous avez une perfusion, le manipulateur-radio peut mettre un produit dedans : le produit de contraste. La pose de la perfusion ne fait pas plus mal qu’une simple prise de sang.   Lorsque vous êtes prêt, le manipulateur-radio sort et va dans la cabine. Il me regarde derrière la vitre. Vous pouvez parler avec lui grâce au micro.   Pendant le scanner, la machine fait un peu de bruit. Vous ne devez pas bouger du tout. Le manipulateur-radio peut vous demander de bloquer votre respiration.

A quoi sert le produit de contraste ?

Le produit de contraste est utile pour rendre les images plus lisibles par le radiologue (le docteur qui analyse les images de scanner). Il contient de l’iode et peut être injecté par voie intraveineuse (via une perfusion) ou par voie orale, tout dépend de la zone concernée par le scanner. Il a une propriété particulière, celle d’absorber fortement les rayons X et ainsi de rendre très blancs les tissus où le produit est présent.   Souvent, on ressent certains signes au moment de l’injection, qui ne comportent pas de gravité et se dissipent rapidement :
  • • sensation de chaleur dans le corps ;
  • • goût étrange dans la bouche ;
  • • nausées et très rarement, vomissements.
  Des effets plus graves peuvent survenir de façon exceptionnelle avec une réaction allergique (urticaire, eczéma, asthme) ou avec des problèmes rénaux ou cardio-respiratoires. Ces effets sont davantage fréquents chez les personnes présentant d’autres allergies (par exemple à l’iode ou à d’autres médicaments) ou des pathologies chroniques pulmonaires, cardiaques ou rénales.   Si vous avez mal toléré l’injection d’un produit de contraste lors d’un précédent scanner, il est très important de le dire à l’équipe médicale.

Que faire si je suis allergique au produit de contraste ?

Si vous avez fait une réaction allergique au produit de contraste, il existe des comprimés à prendre la veille et le jour de l’examen. Il est important d’informer votre médecin de l’existence de ces allergies afin qu’il prenne toutes les dispositions possibles pour que l’examen se déroule dans les meilleures conditions.

Est-ce que je peux faire un scanner en fauteuil roulant ?

Si vous êtes en fauteuil roulant, il est tout de même possible de passer une radio. Au moment de vous allonger sur la table d’examen, le manipulateur-radio peut vous aider à monter sur la table de sorte que vous vous allongiez.

Que se passe-t-il après avoir fait le scanner ?

A la fin de l’examen, la table sort doucement de l’anneau. Si vous avez une perfusion, le manipulateur-radio vous l’enlève. Vous vous rhabillez et vous reprenez vos affaires.   Le radiologue écrit un compte-rendu. Le radiologue est le médecin qui analyse les images de votre scanner. La secrétaire ou le manipulateur-radio vous dit comment récupérer les résultats.   Si vous avez eu une perfusion, vous devez boire beaucoup d’eau lorsque vous rentrez chez vous. Vous retournez voir votre docteur dès que vous avez les résultats. Il pourra éventuellement vous demander de réaliser des examens complémentaires (prise de sang, autre examen d’imagerie médicale, biopsie, etc.). Les résultats du scanner sont renseignés dans votre carnet de santé ou votre DMP (Dossier Médical Partagé) si vous en avez ouvert un.

Est-il dangereux de faire un scanner ?

Non, faire un scanner expose à des risques très limités :
  • • les doses de rayons X sont si faibles qu’elles sont sans danger. Si vous êtes enceinte, davantage de précautions seront prises.
  • • les réactions allergiques liées au produit de contraste sont très rares.

Puis-je faire un scanner si je suis enceinte ?

Oui, il est possible de faire un scanner si vous attendez un bébé, car il est peu probable que les rayons aient un impact sur le fœtus. Cependant cet examen doit résulter d’une décision partagée entre la patiente et son professionnel de santé, en toute connaissance de cause car cet examen n’est pas indiqué si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Dans tous les cas, signalez à votre médecin si vous êtes enceinte.   Ils ont co-construit cette BD :
  • • la Société Française de Radiologie (SFR)
  • • l’Association Française du Personnel Paramédical d’Electroradiologie (AFPPE)