Le tabac et ma santé

Comment arrêter la cigarette Vous fumez et vous êtes dépendant ? Vous voulez arrêter de fumer ? Vous souhaitez aider un proche à arrêter la cigarette ?   Dans cette BD, découvrez ce qu’est le tabac, pourquoi il est mauvais pour votre santé et quelles les solutions pour...
Pour en savoir plus

Comment arrêter la cigarette

Vous fumez et vous êtes dépendant ? Vous voulez arrêter de fumer ? Vous souhaitez aider un proche à arrêter la cigarette ?

 
Dans cette BD, découvrez ce qu’est le tabac, pourquoi il est mauvais pour votre santé et quelles les solutions pour arrêter.

Qu’est-ce que le tabac ?

Le tabac est produit à partir des feuilles séchées de plantes de tabac commun, une plante provenant d’Amérique.

 
Le tabac peut se mâcher ou se fumer de différentes manières : cigarette, pipe, cigare, chicha…

 
Le tabac est une drogue, car on peut développer une dépendance, aussi appelée addiction, au tabac.

Qu’est-ce que la nicotine ?

La nicotine est une molécule issue de la plante de tabac. Elle est en partie responsable de la dépendance (addiction) au tabac en agissant sur le système nerveux, dans la zone dite « de récompense ». La consommation de nicotine génère une sensation de plaisir quelques secondes après l’inhalation de la fumée de cigarette.

 
La nicotine est principalement retrouvée dans la fumée du tabac que l’on inhale.

Quelles sont les sensations de manque de nicotine ?

Il y a 3 formes de dépendance au tabac :

  • • la dépendance physique. Lorsque le corps, et plus particulièrement le cerveau, est « en manque » de nicotine, on peut ressentir une très forte envie de fumer, de la nervosité, de l’irritabilité, de l’anxiété, des agitations, une perturbation du sommeil, une humeur dépressive, des troubles de la concentration, une augmentation de l’appétit ou encore de la constipation. Dès que la personne consomme de la nicotine, par exemple avec un traitement de substitution nicotinique, ces effets s’estompent, car le corps reçoit une dose de nicotine lui permettant de combler son besoin de tabac ;
  • • la dépendance psychologique, puisque le tabac génère du plaisir et permet de mieux gérer le stress pour certaines personnes, voire aide à se concentrer ;
  • • la dépendance environnementale ou comportementale, c’est-à-dire l’influence de la sphère sociale. Parfois, c’est le contexte convivial qui génère l’envie de fumer, voire provoque une pression à fumer.

Suis-je dépendant du tabac ?

Il existe un test, appelé test de Fagerström, permettant d’évaluer la dépendance à la nicotine via 6 questions simples. Les résultats du test sont aussi un guide pour doser le traitement de substitution tabagique.

  • • le matin, combien de temps après être réveillé(e) fumez-vous votre première cigarette ?
  • • trouvez-vous qu’il est difficile de s’abstenir de fumer dans les endroits où c’est interdit ?
  • • à quelle cigarette renonceriez-vous plus difficilement ?
  • • combien de cigarettes fumez-vous par jour ?
  • • fumez-vous à intervalles plus rapprochés durant les premières heures de la matinée que durant le reste de la journée ?
  • • fumez-vous lorsque vous êtes malade au point de devoir rester au lit presque toute la journée ?

 
Le score, entre 0 et 10, permet d’évaluer la dépendance :

  • • 0 à 2 : dépendance nulle ;
  • • 3 ou 4 : dépendance faible ;
  • • 5 ou 6 : dépendance moyenne ;
  • • 7 ou 8 : dépendance forte ;
  • • 9 ou 10 : dépendance très forte.

Qu’est-ce que le tabagisme passif ?

On dénombre 2 types de tabagisme passif :

  • • le tabagisme auquel est exposé le fœtus lorsque la mère fume ;
  • • le tabagisme auquel tout adulte est confronté lorsqu’une personne fume à proximité.

 
La fumée de tabac est extrêmement dangereuse et il n’existe pas de seuil minimum à partir duquel la fumée commence à être dangereuse. Dès les premières minutes d’exposition et peu importe l’intensité, le tabagisme passif est néfaste pour la santé. Lorsqu’un petit enfant est exposé au tabac, il a plus de risques de développer des maladies de la sphère ORL (rhinites, bronchites), des allergies et de l’asthme. Certains cancers du poumon sont causés par le tabagisme passif. L’impact est d’autant plus fort que l’exposition est précoce chez la personne exposée, par exemple les enfants de parents fumeurs.

 
Par ailleurs, la fumée dégagée à l’extrémité de la cigarette est plus toxique que la fumée inhalée par le fumeur. L’exposition à la fumée de tabac est un risque très important, autant pour les fumeurs que pour les non-fumeurs.

Pourquoi est-ce que le tabac est mauvais pour ma santé ?

Le tabac est très mauvais pour la santé. La fumée de cigarette renferme des gaz et des particules comme la nicotine, les goudrons, les agents de saveur, les gaz toxiques (monoxyde de carbone, oxyde d’azote, acide cyanhydrique, ammoniac) et les métaux lourds (cadmium, plomb, mercure, chrome).

 
Fumer des cigarettes favorise la survenue de nombreuses maladies :

  • • les cancers comme le cancer du poumon, le cancer de la gorge, le cancer de la bouche, le cancer des lèvres, le cancer du pancréas, le cancer des reins, le cancer de la vessie, le cancer de l’utérus et le cancer de l’œsophage ;
  • • les maladies cardiovasculaires comme les accidents vasculaires cérébraux, l’artérite des membres inférieurs, les anévrismes, l’hypertension artérielle et les troubles de l’érection ;
  • • la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive), une maladie respiratoire chronique qui peut évoluer vers une insuffisance respiratoire chronique ;
  • • d’autres maladies qui peuvent apparaître ou s’aggraver à cause du tabac : une gastrite, un ulcère gastroduodénal, un diabète de type 2, une hypercholestérolémie (excès de cholestérol), une hypertriglycéridémie (excès de triglycérides), un eczéma, un psoriasis, un lupus, une infection ORL (nez, gorge, oreilles), des maladies des yeux comme une DMLA (Dégénérescence maculaire Liée à l’Age), une cataracte ou une cécité et des maladies des dents (infection de la dent, parodontite, perte de dents).

 
Par ailleurs, le tabac peut diminuer la fertilité, accentuer les rides, ternir le teint, jaunir les doigts, colorer les dents, provoquer des déchaussements de dents, donner mauvaise haleine, altérer les sens comme la vision, l’audition, le goût et l’odorat, provoquer des carences en vitamines B et C et altérer la mémoire.

 
Le seul moyen de prévenir ces risques est de réduire et arrêter le tabagisme.

Quels sont les risques du tabac chez la femme enceinte ?

Le tabac est très mauvais pendant la grossesse et expose à des risques :

  • • de grossesse extra-utérine ;
  • • de fausse couche ;
  • • de accouchement prématuré ;
  • • de retard de croissance intra-utérin. Cela signifie que le bébé a un plus petit poids de naissance, une plus petite taille et un plus petit périmètre crânien. En effet, à cause de la nicotine, du monoxyde de carbone et d’autres produits toxiques, le bébé ne reçoit pas suffisamment d’oxygène.

 
Le tabagisme passif subi par la future mère a aussi un impact sur le bébé.

 
Enfin, fumer augmente le temps nécessaire à la conception.

Puis-je prendre la pilule si je fume ?

Prendre la pilule, le patch ou l’anneau comme moyen de contraception est contre-indiqué si vous fumez car cela augmente le risque de faire une maladie cardiovasculaire. Ces informations peuvent figurer sur votre Dossier Médical Partagé (DMP).

Comment arrêter de fumer ?

Arrêter de fumer, c’est possible ! Vous pouvez vous faire aider par un professionnel de santé comme un médecin, un thérapeute, un infirmier, une infirmière ou un pharmacien. Le médecin peut vous conseiller des produits qui vous aident à ne plus fumer :

  • • des patchs de nicotine. Vous les collez sur votre peau ;
  • • de la nicotine à mettre dans votre bouche : gums, bonbons, spray, inhalateur…

 
Le professionnel peut vous conseiller des accompagnements (la sophrologie, l’hypnose ou l’acupuncture) ou encore la cigarette électronique.

 
Vous pouvez aussi vous faire aider par un professionnel de santé en appelant Tabac Info Service au 39 89, sur internet sur www.tabac-info-service.fr ou dans un centre de Consultations Jeunes Consommateurs (CJC). Vous pouvez appeler le 0 900 23 13 13 pour trouver un CJC près de chez vous. Vous pouvez aussi le trouver sur internet : www.drogue-info-service.fr

Est-ce que le sport nettoie les poumons du tabac ?

Non, le sport ne nettoie pas les poumons du tabac et ne compense pas les risques liés au tabagisme. Faire du sport n’a pas d’impact sur les symptômes pulmonaires liés au tabac (toux, essoufflement, bronchite).

 
Néanmoins, le sport permet d’évacuer le stress, de diminuer l’anxiété et de mieux dormir : cela peut vous aider à arrêter de fumer. Une pratique régulière diminue le risque de développer une maladie cardiovasculaire, une hypertension artérielle, un cancer, une ostéoporose ou encore un diabète de type 2.

Est-ce que le cancer du poumon touche aussi les jeunes ?

Oui, le cancer du poumon touche aussi les jeunes même si le risque augmente avec l’âge. Si vous arrêtez de fumer avant 35 ans, vous avez une espérance de vie équivalente aux personnes qui n’ont jamais fumé.

Dans quels lieux est-ce interdit de fumer ?

Depuis 2007, la loi interdit de fumer dans beaucoup d’endroits :

  • • les lieux fermés et couverts accueillant du public ou qui constituent des lieux de travail ;
  • • dans les établissements de santé ;
  • • dans l’ensemble des établissements de santé ;
  • • l’ensemble des transports en commun ;
  • • toute l’enceinte des écoles, collèges et lycées publics et privés ;
  • • les établissements destinés à l’accueil, à la formation ou à l’hébergement des mineurs.

 
Ils ont co-construit cette BD :

  • •Udapei du Nord, les papillons blancs
  • •Ma santé 2.0
  • •Santé Publique France

 
Consultations Jeunes Consommateurs de Boulogne-Billancourt