Les poux

Que sont les poux ? Vous vous grattez fort la tête, surtout derrière les oreilles ou dans le cou ? Quelqu’un de votre entourage a des poux ? Vous avez peut-être des poux aussi.   Dans cette BD, découvrez ce que sont les poux, comment ils se transmettent d’une personne à l’autre,...
Pour en savoir plus

Que sont les poux ?

Vous vous grattez fort la tête, surtout derrière les oreilles ou dans le cou ? Quelqu’un de votre entourage a des poux ? Vous avez peut-être des poux aussi.

 
Dans cette BD, découvrez ce que sont les poux, comment ils se transmettent d’une personne à l’autre, comment s’en prémunir et comment s’en débarrasser.

Que sont les poux ?

Les poux sont de petits insectes appelés ectoparasites (parasite vivant à l’extérieur du corps de son hôte) qui ont un corps allongé et plat avec 3 paires de petites pattes et 2 antennes. Ils se nourrissent du sang de leur hôte : ils sont hématophages. Leur taille varie entre 2 et 4 mm et leur couleur est grise ou noire. Ils peuvent être de couleur rouille après avoir bu du sang.

 
Ils ne peuvent infecter que l’homme et ne sont pas capables de survivre davantage que quelques jours en dehors de leur hôte.

Que sont les lentes ?

Les lentes sont les œufs des poux, pondues par les poux femelles. Ce sont de petits points gris accrochés aux cheveux. Chaque femelle adulte pond entre 10 et 20 lentes par jour qui se transforment en nymphes en 8 à 10 jours et en adultes en 15 jours.

 
Selon les types de poux, les femelles pondent à la racine des cheveux ou des poils ou dans les vêtements. On peut aussi les retrouver dans les cils et les sourcils chez les enfants.

Que signifie pédiculose ?

On appelle pédiculose l’ensemble des maladies données par les différents types de poux.

Quels sont les différents types de poux ?

Il existe trois types de poux qui donnent trois maladies différentes :

  • • Pediculus humanus capitis qui donne une pédiculose sur la tête ;
  • • Pediculus humanus corporis qui donne une pédiculose du corps ;
  • • Phtirius inguinalis aussi appelé pou de pubis, ou encore morpion qui donne la phtiriase. C’est une infection sexuellement transmissible (IST).

Comment savoir si l’on a des poux ?

Pour savoir si l’on a des poux, il n’y a pas d’examen ou de test spécifique. Il suffit d’observer les poux et les lentes à l’œil nu. Attention, le pou bouge vite et craint la lumière, c’est pourquoi il est plus simple d’observer les lentes. On peut utiliser un peigne spécial anti-poux sur les cheveux secs ou de préférence humides.

 
S’il s’agit de morpions (Phtirius inguinalis), le médecin peut demander à réaliser un dépistage d’autres maladies sexuellement transmissibles.

Quels sont les symptômes de la pédiculose du corps ?

Les symptômes d’une pédiculose corporelle sont :

  • • des démangeaisons surtout dans le dos, au niveau de la ceinture et au début des membres ;
  • • ces démangeaisons peuvent s’accompagner de lésions dues au grattage.

 
Les poux à l’origine de la pédidulose corporelle (Pediculus humanus corporis) sont semblables à ceux de la tête et vivent dans les vêtements. Ils vont à la surface de la peau uniquement pour se nourrir de sang. C’est pourquoi on les trouve rarement sur la peau, mais plutôt au niveau des coutures des vêtements.

 
Cette maladie touche particulièrement les personnes dont l’hygiène est insuffisante, car en situation de grande précarité. Elle est cependant beaucoup moins fréquente que la pédiculose de la tête. Les poux de corps sont capables de transmettre d’autres maladies plus graves comme le typhus exanthématique, la fièvre récurrente cosmopolite ou la fièvre des tranchées.

Quels sont les symptômes de la pédiculose de la tête ?

C’est la pédiculose la plus connue, due aux poux Pediculus humanus capitis. Elle touche majoritairement les enfants. Les symptômes sont :

  • • parfois des démangeaisons (prurit), surtout derrière les oreilles, sur les tempes et la nuque ;
  • • une éruption sur la nuque ;
  • • une infection du cuir chevelu.

 
Il y a parfois une réaction aiguë qui prend la forme d’un eczéma généralisé. On appelle cela l’ID réaction.

Quels sont les symptômes de la phtiriase ?

Les symptômes de la phtiriase, due aux poux appelés Phtirius inguinalis, sont :

  • • des démangeaisons au niveau du pubis ;
  • • des lésions dues au grattage peuvent apparaître et parfois se surinfecter ce qui donner des adénopathies au niveau de l’aine (grossissement des ganglions) ;
  • • parfois les poux sont présents sur les poils sur le corps et sur les cils.

 
Les poux qui donnent la phtiriase ont un corps large et leurs pattes arrière ont des crochets leur permettant de s’accrocher au poil.

 
Attention, le port du préservatif (contraception) n’empêche pas la transmission des poux qui donnent la phtiriase.

Pourquoi les poux grattent-ils ?

C’est la piqûre du pou qui gratte : lorsqu’il se nourrit du sang de l’homme. Cette piqûre génère une réaction inflammatoire locale qui démange.

 
Parfois, il y a surinfection par une bactérie lorsque l’on se gratte. On parle d’impétigo : une infection superficielle de la peau due à une bactérie streptocoque ou staphylocoque.

Comment ne pas transmettre ses poux de la tête ?

Les poux passent facilement d’une tête à l’autre. Lorsque vous avez des poux, vous le dites aux personnes autour de vous : à votre famille, à l’infirmière et à vos éducateurs. Vous ne prêtez pas les affaires qui touchent votre tête comme votre bonnet, votre écharpe et votre brosse. Vous ne vous approchez pas trop des autres. Si vous avez les cheveux longs, vous les attachez.

 
Lorsqu’une personne découvre qu’elle a des poux, les personnes dans son entourage doivent vérifier si elles n’ont pas été infectées, même si elles n’ont pas de symptômes évocateurs.

Comment utiliser un insecticide contre les poux ?

Il n’est plus recommandé d’utiliser d’insecticides pour lutter contre les poux : shampooings anti-poux, spray, etc. Ces produits ont une action neurotoxique sur les poux, mais ces derniers ont développé une résistance au cours des années.

Comment se débarrasser des poux de la tête ?

Il existe différentes approches thérapeutiques :

  • • système de peignage régulier des cheveux humides pour enlever les poux. Cette technique physique s’appelle le bug-busting.
  • • utilisation de la diméticone, une huile de silicone qui détruit les poux par action physique et non chimique. Cette huile n’a ni odeur, ni couleur et se présente sous forme de flacon ou en spray qu’il faut appliquer sur les cheveux. Attention, la personne doit se tenir loin de toute source de chaleur intense et toute flamme jusqu’au rinçage.

Comment utiliser un peigne antipoux ?

Il est préférable d’utiliser un peigne antipoux en métal et avec des dents fines et serrées plutôt que les petits peignes en plastique. Peignez minutieusement et pendant 30 minutes les cheveux mouillés, 3 fois puis 2 fois par jour. Il faut aller du cuir chevelu jusqu’à l’extrémité du cheveu. Vous pouvez réaliser ce peignage pendant 3 semaines.

Comment appliquer un produit antipoux ?

Le produit antipoux (diméticone) doit être appliqué le plus près possible de la racine du cheveu. Vous pouvez masser le cuir chevelu pour que le produit se répartisse bien, puis protéger les cheveux avec un bonnet de piscine ou une serviette de toilette pendant 30 minutes. Vous rincez et vous séchez vos cheveux. Vous pouvez laisser tremper le peigne antipoux dans le produit antipoux pendant 10 minutes après chaque utilisation.

 
Le produit doit être appliqué deux fois, à une semaine d’intervalle. Deux jours après la seconde application, vous vérifiez que les poux et les lentes sont bien partis.

Comment enlever les lentes ?

Pour retirer les lentes, vous pouvez vous rincer les cheveux avec de l’eau vinaigrée (une cuiller à soupe de vinaigre dans un grand bol d’eau), puis vous entourez votre tête avec une serviette chaude et humide durant une demi-heure. Puis vous pouvez procéder au peignage avec le peigne antipoux.

Les huiles essentielles sont-elles efficaces contre les poux ?

L’intérêt des huiles essentielles (de lavande notamment) n’a pas été démontré dans le traitement d’une pédiculose. Par ailleurs, il est contre-indiqué d’utiliser des huiles essentielles chez les enfants et les femmes enceintes.

Comment décontaminer sa maison des poux ?

Pendant le traitement contre les poux, vous devez laver toutes les affaires qui ont touché vos cheveux : literie, linge de toilette, vêtements, etc. La température de lavage doit être supérieure à 50 degrés.

 
Si le tissu n’est pas compatible avec un lavage à cette température, il faut enfermer les affaires dans un sac hermétique durant 10 jours, puis les laver à température habituelle.

 
Il ne faut pas partager les brosses à cheveux, préférer s’attacher les cheveux et examiner régulièrement le cuir chevelu de toutes les personnes au contact d’une personne infectée pour prévenir le risque de récidive.

Que faire après le traitement contre les poux ?

Si vous n’arrivez pas à vous débarrasser des poux, vous retournez voir votre docteur ou votre pédiatre. Il existe un traitement par voie orale, l’ivermectine, préconisé s’il y a une infection massive ou une résistance. Vous pouvez demander à quelqu’un d’examiner votre cuir chevelu pour voir s’il y a des poux ou des lentes.

 
Les maladies que vous avez contractées, comme les poux, peuvent être mentionnées sur votre Dossier Médical Partagé (DMP).

 
Ils ont co-construit cette BD :

  • • l’association Les Papillons Blancs de Dunkerque