Gynéco – L’examen de gynécologie

Pictogramme indiquant que la BD n'est accessible qu'aux personnes majeures Contenu sensible - Restriction sur l'âge (Vous devez renseigner votre date de naissance)
Pour en savoir plus...
Comment se passe une consultation chez le gynéco ? Vous avez rendez-vous chez le gynéco ? Vous accompagnez une femme en fauteuil roulant et vous vous demandez comment cela va se passer ? Vous voulez des informations sur le frottis, le toucher vaginal ou l’échographie vaginale ? Vous voulez...
Je lis la suite →

Autres Bandes Dessinées qui pourraient vous intéresser...


Gynéco – 1. La consultation de gynécologie

Contraception – Les moyens de contraception

Les I.S.T. – Infections Sexuellement Transmissibles

L’auto-palpation – Je me fais un examen des seins

Gynéco – Le frottis

Retour aux spécialités des bandes dessinées

Comment se passe une consultation chez le gynéco ?

Vous avez rendez-vous chez le gynéco ? Vous accompagnez une femme en fauteuil roulant et vous vous demandez comment cela va se passer ? Vous voulez des informations sur le frottis, le toucher vaginal ou l’échographie vaginale ? Vous voulez préparer la consultation avec une personne qui a des difficultés de compréhension ou d’expression ?   Dans cette BD, découvrez à quoi ça sert d’aller chez le gynéco, comment se passent une consultation, un frottis, un examen du sexe et des seins.

Qui est le gynécologue ?

Le gynécologue, communément appelé gynéco, est le médecin spécialiste de la femme et de son appareil reproducteur. Il a fait 11 ans d’études.  

Quelles sont les différentes branches en gynécologie ?

Un gynécologue peut se spécialiser en :
  • • gynécologie médicale. Il s’intéresse à la santé de la femme tout au long de sa vie : dépistage et diagnostic des maladies (par exemple les IST, Infection Sexuellement Transmissible dues à des bactéries ou à des virus), contraception, problèmes gynécologiques, suivi de la ménopause, etc. On dit qu’une femme est ménopausée lorsqu’elle n’a pas de cycles menstruels durant 12 mois consécutifs. C’est la fin de la période reproductive de la femme.
  • • la médecine de la reproduction relative à la stérilité et à l’infertilité au sein d’un couple.
  • • médecine anténatale qui concerne la santé du fœtus et s’appuie notamment sur l’échographie fœtale.
  • • chirurgie gynécologique. Il pratique des opérations chirurgicales à l’hôpital ou en clinique pour des femmes présentant une tumeur ou atteintes de cancer : cancer du sein, des ovaires, des trompes, de l’utérus, du vagin. Il opère aussi pour d’autres maladies bénignes (kystes, fibrome, endométriose, prolapsus).
  • • obstétrique pour le suivi de la grossesse, des maladies pouvant survenir durant celle-ci, de l’accouchement et des suites de couches. Il réalise les césariennes si nécessaires, lors de l’accouchement. Il s’agit de pratiquer une incision de la paroi abdominale et utérine afin d’extraire l’enfant de l’utérus.

A quoi ça sert d’aller voir un gynéco ?

Il est recommandé de consulter un gynécologue une fois par an, en routine. Cela sera l’occasion de parler :   Il est important de prendre rendez-vous en plus de votre consultation annuelle si :   Les consultations chez le gynécologue peuvent figurer sur votre Dossier Médical Partagé (DMP).

Que faire si j’ai eu un rapport sexuel sans contraception ?

Si vous avez un rapport sexuel sans contraception (oubli de pilule) ou que vous avez eu un problème (préservatif qui glisse ou se déchire, anneau vaginal expulsé, etc.), il y a peut-être un risque de grossesse non prévue.   Vous pouvez alors prendre une contraception d’urgence :
  • • la contraception d’urgence hormonale. Elle retarde l’ovulation. Il s’agit d’un comprimé unique à prendre le plus tôt possible. Il en existe 2 types :
  • • au lévonorgestrel. Il peut être pris jusqu’à 72 heures, soit 3 jours après le rapport sexuel non ou mal protégé. Vous pourrez le trouver sous différents noms car il y a plusieurs fabricants.
  • • à l’ulipristal acétate. Il peut être pris jusqu’à 120 heures (5 jours) après un rapport sexuel non ou mal protégé. En France, il s’appelle Ellaone.
  • • le dispositif intra-utérin au cuivre (DIU ou stérilet). C’est un petit objet en forme de T qui mesure environ 3 cm de long, en plastique avec un ou plusieurs manchons de cuivre. C’est cette matière qui rend les spermatozoïdes inactifs. Le stérilet empêche également l’implantation de l’œuf sur la paroi de l’endomètre. Le DIU peut être utilisé comme contraception d’urgence dans les 5 jours après un rapport non ou mal protégé. Il peut aussi être utilisé comme contraception classique.
  Plus la méthode est prise rapidement, moins il y a de risque de tomber enceinte. Aucune contraception d’urgence n’est fiable à 100%.

Comment se passe le rendez-vous chez le gynéco ?

Le gynéco ou la sage-femme vous accueille et vous pose des questions. Il vous demande si vous avez des douleurs, des pertes qui sont gênantes, des saignements ou des brûlures. Avant de commencer l’examen, le gynéco peut vous peser. Puis il vous propose d’aller dans la salle d’examen qui contient une table d’examen, un tabouret et une machine à échographie. Il peut réaliser un examen de vos seins et de votre appareil génital.

Comment faire si je ne veux pas être nue devant le gynécologue ?

Le docteur ou la sage-femme vous propose d’enlever vos vêtements, par exemple votre soutien-gorge et votre culotte. Si cela vous gêne d’être nue, il peut vous proposer de garder votre t-shirt ou de vous couvrir avec une blouse. Il peut également vous couvrir avec un drap sur la table d’examen.

Comment ça se passe l’examen des seins ?

Avant de commencer l’examen, le gynéco peut prendre votre tension. Puis le docteur ou la sage-femme examine vos seins. Il recherche une grosseur en appuyant sur vos seins avec ses deux mains. Il palpe dans le creux sous votre bras. Il peut chercher un écoulement au bout de vos seins en pinçant le bout du sein entre ses doigts. Il regarde si un liquide sort du bout. Le docteur ou la sage-femme vous apprend à vous palper les seins toute seule. Vous devez le faire souvent à partir de 25 ans : cela s’appelle l’auto-palpation des seins ou autopalpation des seins ou auto-examen des seins.

Comment ça se passe un toucher vaginal ?

Pour examiner votre sexe, vous êtes allongée sur le dos avec les jambes posées en hauteur. Vos jambes sont écartées et le gynéco se met en face de vous. Le docteur ou la sage-femme va regarder votre sexe dans le détail : le clitoris, les lèvres, le vagin et aussi l’anus. Le docteur ou la sage-femme met des gants avant de commencer l’examen. Il regarde l’état de votre peau au niveau de votre sexe. Pour faire un toucher vaginal, le docteur ou la sage-femme met un doigt dans votre vagin. Il pose l’autre main sur votre ventre en appuyant dessus.

Comment ça se passe une échographie ?

L’échographie est un type d’imagerie médicale complètement indolore qui permet d’observer l’intérieur du corps grâce aux ultrasons. Chez la femme, l’échographie peut être :
  • • par voie sus-pubienne. La sonde est posée sur le ventre, au-dessus du pubis.
  • • par voie endovaginale. La sonde est introduite dans le vagin. Elle est alors recouverte d’un préservatif.
Dans tous les cas, la sonde est recouverte de gel qui favorise la transmission des ultrasons entre la peau et la sonde.   L’échographie est utile pour :
  • • visualiser l’appareil reproducteur féminin (utérus, trompes, ovaires), la vessie, les artères et les veines iliaques ;
  • • évaluer les caractéristiques de la muqueuse utérine appelée endomètre (épaisseur, vascularisation, etc.) ;
  • • identifier un kyste aux ovaires, un fibrome dans l’utérus ou un polype ;
  • • réaliser un bilan d’infertilité ;
  • • vérifier qu’un stérilet est bien positionné.
  Tous les gynécologues n’ont pas de machine pour faire une échographie dans leur cabinet médical. Il faudra alors prendre rendez-vous dans un centre d’imagerie médicale.

Comment ça se passe un frottis ?

Le frottis se fait à partir de 25 ans. On parle de frottis cervico-utérin ou frottis cervical, car il s’agit de prélever et analyser des cellules provenant du col de l’utérus. Il est recommandé de faire un frottis à 25 ans, l’année suivante, puis tous les 3 ans jusqu’à 65 ans. C’est l’examen de dépistage de référence dans le cancer du col de l’utérus.   Pour faire un frottis, le gynéco, la sage-femme ou le docteur utilise un spéculum : un outil pour écarter le vagin. Il met doucement le spéculum dans votre vagin ce qui l’écarte. Il prend doucement des cellules à l’intérieur de votre vagin avec un petit bâton. C’est un peu désagréable, mais cela ne fait pas mal.   Le prélèvement est ensuite envoyé à un laboratoire d’anatomopathologie qui va analyser les cellules afin de vérifier s’il y a une maladie. Le résultat de cet examen vous sera envoyé par la poste. Après cet examen, vous pouvez avoir un petit saignement. Vous pouvez mettre une protection avant de venir au rendez-vous.

Que se passe-t-il après le rendez-vous chez le gynécologue ?

Après les examens, le docteur ou la sage-femme vous donne des explications. Il peut vous demander de faire une prise de sang, une mammographie (radio des seins), une échographie des seins, une IRM ou une biopsie. Il vous donne une ordonnance précise que vous pourrez présenter à l’hôpital ou dans une clinique.   Tout ce que vous avez dit au gynécologue reste un secret entre vous. Vous pouvez tout lui dire. Cela s’appelle le secret médical.   Ils ont co-construit cette BD :
  • • le Syndicat National des Gynécologues Obstétriciens de France (SYNGOF)